Inscrivez-vous à la lettre d’information

 

Blog

7 techniques pour booster le référencement d’un site web d’association

  |   Articles   |   Pas de commentaire

Le référencement est une étape clé pour créer un site d’association, pour autant, il existe deux manières de référencer un site internet :

  • Payer pour être visible. La technique de référencement payant la plus connue est l’Adwords : l’achat de mots clés sur Google,
  • Mettre en place un processus de référencement naturel.

Le référencement naturel d’un site repose sur la bonne identification par les moteurs de recherche des informations d’un site internet. Une stratégie de référencement ne s’improvise pas, il s’agit de mettre en place un processus de création de contenus pertinent et d’animation de celui-ci.

Cette démarche prend du temps, elle est très efficace pour capter un flux de visiteurs réguliers et de qualité.

Voici les principales techniques pour booster votre visibilité !

Identifier vos mots clefs.

Avant de créer un site à part entière, vous devez donc au préalable réfléchir aux mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

Un mot clés correspond à l’instruction que tape un internaute qui fait une demande sur un moteur de recherche. C’est la base de toute approche de référencement car c’est à partir de ces mots clefs que sont présentés, ou pas, tel ou tel site web d’association.

Pour faire simple, un internaute tape «  Faire du sport à Arles ». C’est ce qu’il cherche.

Google va lui proposer toutes les pages web qu’il a identifié comme traitant de «  Faire du sport à Arles ». Il va classer les réponses en fonction du degré de pertinence qu’il a déterminé, de la page la plus pertinente à la moins pertinente.

Vous allez faire ou refaire votre site internet d’association, si vous voulez qu’il soit performant vous devez impérativement connaître vos mots clefs.

Quelle est la bonne démarche ?

  • Pour savoir comment les internautes cherchent votre entreprise, le plus simple est de leur demander. Que tapent ils dans la barre de recherche de Google pour vous trouver. Un bon “vendeur” parle la langue de ses clients, il utilise donc les mots clefs.

Cette démarche va vous permettre d’identifier un champ lexical (ensemble de mots clefs) pertinent au regard de votre secteur d’activité. Retenez ceux qui caractérisent le mieux votre offre et vos spécificités marketing.

  • Utilisez votre liste de mots clefs. Tapez les sur Google et visitez les sites des premiers liens proposés. S’ils sont premiers c’est que ce sont les meilleurs. La simple lecture des pages web concernées va vous permettre de découvrir d’autres mots clefs pour enrichir votre champ lexical.
  • Validez la pertinence des mots clefs trouvés. De nombreux logiciels gratuits permettent cela comme Google Trends.

Mettez vos mots clés aux bons endroits

L’analyse des pages de votre site par Google est fait par des robots. Ils scannent vos pages pour en comprendre le contenu. Plus vite ils comprennent, plus ils vont « apprécier » votre site internet.

Il est donc important d’écrire les mots clefs là où les robots s’attendent à les trouver. Par ordre de priorité :

a) Chaque page est qualifiée par un titre et une description, c’est ce que vous lisez dans les résultats des moteurs de recherche avant même d’être sur le site.

  • Le titre (70 caractères environ) intègre le mot clef le plus précis par rapport au contenu de la page.
  • La description (160 caractères environ) permet de confirmer ce mot clef voire d’en utiliser d’autres.

b) Dans la page

  • Mettez un titre principal (H1) avec vos mots clefs, puis des sous titres (H2-H3-…).
  • Commencez vos paragraphes de texte par des mots clefs et répétez les régulièrement.
  • Nommer vos images avec des mots clefs.

En procédant ainsi vous allez permettre au robot de comprendre, à coup sûr, de quoi traite la page et ainsi il l’a présentera aux bonnes personnes.

Animer votre site internet

Un site web doit être animé et proposer des informations nouvelles de manière régulière.

Le bon rythme est de publier chaque semaine un article de 300 mots minimum.

Cela démontre à Google que vous vous occupez de votre site, en outre cela vous permet d’utiliser vos mots clefs donc d’améliorer votre référencement.

L‘animation d’un site est une dimension essentielle du référencement. Quelque soit la manière dont est réalisé votre site assurez vous bien que vous serez autonome pour créer de nouvelles pages, animer votre blog, faire vivre votre site.

Produire un article de 300 mots par semaine est juste une question de discipline et d’organisation. Cela prend maximum 2H ce qui, au regard des enjeux, est un investissement très rentable.

Au préalable, définissez votre stratégie de contenu.

Mettez des liens entrants vers votre site web

Votre site sera d’autant plus performant que d’autres sites ayant autorité dans votre domaine d’activité vont mettre en place un lien vers une page de votre site.

Chaque site internet dispose d’une « note ». L’indice Moz permet de définir la performance d’un site sur une échelle de 1 à 100. Un lien entrant (backlink) d’un site qui dispose d’une meilleure notoriété que votre site renforcera son autorité vis à vis des moteurs de recherche.

Comment procéder :

  • Contacter des sites internet ciblés pour leur bon indice de notoriété et proposez leur de mettre en place un lien (exemple le site de la mairie de votre ville). Les bons sites ne proposent jamais de payer pour mettre en place un lien. Ils le font car ils savent que vous pouvez leur apporter quelque chose.
  • Soigner les ancres (les mots sur lesquels sont posés les backlinks). Ces mots doivent être descriptifs du contenu de la page vers laquelle vous allez inciter le visiteur d’un site à aller.

Plus vous aurez de liens entrants et plus ces liens seront variés, meilleurs sera votre référencement.

C’est une des raisons qui explique pourquoi une bonne démarche de référencement naturel prend plusieurs mois à être efficace.

Surveillez la performance de vos pages

L’irruption des Smartphones et tablettes a modifié fondamentalement notre manière de consommer internet. La performance de chargement des pages de votre site internet est devenue un réel enjeu, tant pour le confort de vos visiteurs, que vis à vis des moteurs de recherche qui privilégient toujours les sites qui se chargent rapidement.

3 mesures à prendre

  • Tester le temps de chargement de vos pages. Google propose un outil gratuit pour cela mais vous pouvez aussi utiliser des logiciels tels Pingdom qui, en quelques secondes, vont simuler la vitesse de chargement de vos pages,
  • Compresser vos images. Cela permet de réduire le poids de celle-ci de 70 à 80% avec un impact direct sur la vitesse de chargement. De  nombreux logiciels gratuits existent qui rendent cette optimisation possible sans perte de qualité.
  • Utiliser un logiciel de création de site internet moderne, respectant les meilleures règles de programmation. Ces logiciels sont tous payants mais à la différence des logiciels gratuits de création de sites web ils permettent des performances réellement en phase avec les attentes des moteurs de recherche.

Vérifiez que votre site est responsive design

Le responsive design est aujourd’hui la norme pour un site performant.

En fonction des supports de lecture, le contenu de vos pages web va automatiquement être modifié afin de faciliter la lecture de l’internaute.

De nombreux outils permettent de tester votre responsive design.

Respectez les nouvelles règles de sécurité

Depuis cette année, Google impose que tous les sites internet soient en HTTPS (ce protocole était jusqu’à lors uniquement utilisé pour les sites de e commerce).

Si votre site n’est pas HTTPS la conséquence est directe. Google risque de pénaliser le référencement de votre site.

La mise en place du HTTPS est un chantier technique qui s’apparente à une migration de site internet (en fait c’est comme un nouveau site).

C’est donc une opportunité pour vous de moderniser votre site pour utiliser un logiciel de création de site web qui vous permet d’être plus efficace et plus autonome dans l’animation de celui-ci.

L’efficacité de votre référencement implique la prise en compte de ces quelques règles. Bien sûr cela prend du temps mais les enjeux marketing de votre présence sur le web sont tels que ce temps est vraiment à considérer comme un investissement.

D’ici quelques mois vous constaterez l’impact de cette démarche, plus de trafic et un trafic de meilleure qualité.

A vous de jouer !

Article rédigé par François Mathieu

Cofondateur de Orson.io

Pas de commentaires

Laisser un commentaire